Edith Jolicoeur, Consultante branchée

LE SAVIEZ-VOUS?

Parallèlement à sa pratique artistique, Edith Jolicoeur est aussi consultante dans l'utilisation stratégique du Web et des réseaux sociaux.

Sa mission : Aider les artistes, travailleurs autonomes, les organismes et les petites entreprises à tirer profit du Web et des réseaux sociaux.

Son leitmotiv : « Ce n’est pas parce qu’on est éloigné géographiquement qu’on doit l’être numériquement! »

Services offerts :

CONFÉRENCES

FORMATIONS

COACHING

GESTION DE COMMUNAUTÉ 

COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES

 

Blog

La fois où je suis tombée dans les « POM » …

Mon projet [PAYSAGES & SAISONS CHARNIÈRES] représente plusieurs défis. Le premier défi est « de taille ». En effet, j’ai décidé de ne réaliser que quatre tableaux dans cette série, mais quatre GRANDS tableaux — une des oeuvres fait environ 26 pieds de large sur 3 pieds de haut. Mon second défi est de m’être engagée à produire une capsule vidéo par tableaux. Donc quatre capsules qui seront présentées dans une installation vidéo intégrée à l’exposition. Fiou!

IMG_7125

J’adore le médium. J’ai bien fait quelques formations en photo et tournage vidéo puis deux formations en montage, mais chaque fois que je tente ma chance, je transpire! Plus j’en fais, plus j’ai de respect pour ceux qui en font « pour vrai ». Dès le début du projet, j’ai conclu une entente avec l’artiste Phile (Philippe Patenaude) pour utiliser quatre musiques de son album Le corps territoire en trames de fond de mes quatre vidéos. C’est déjà un point de départ, mais j’avais du mal à établir la trame narrative de mes vidéos; les scénarios. Quelles images présenter, narration, voix hors champ, juste la musique, type documentaire ou plus artistique!??? J’étais confuse.

Puis un soir de février, je suis tombée sur un tweet d’Omer Pesquer qui parlait de « Petite Oeuvre Multimédia ». Et là, je suis tombée dans les « POM » !

Une Petite Œuvre multimédia (acronyme POM ou POEM), appelée à ses débuts Petit objet multimédia, est une réalisation vidéo qui associe photographe, réalisateur, webdesigner, créateur sonore ou illustrateur. Ce média linéaire est basé sur un montage d’après des photographies uniquement, sa réalisation sonore est très poussée. Souvent articulé selon le choix d’un angle et d’une écriture spécifique, le point de vue de ses auteurs sert de fil conducteur. Une POM peut aussi développer une problématique ou apporter un éclairage complémentaire à une information d’actualité. Ce format court (entre une et quatre minutes) peut appartenir au genre de la fiction, du documentaire ou du reportage, il fait partie avec le web-reportage, le webdocumentaire et la vidéographie, des nouveaux médias ou nouveaux supports de l’information1.

La POM est une œuvre de collaboration basée sur de la photographie. (Source : Wikipédia)

Ça y est! Tout n’est pas réglé, mais maintenant, je sais que mes quatre vidéos seront des POM. J’ai commencé le montage. Ça vient vite. L’installation de l’exposition commence dans deux semaines et une présentation publique se fera au début mai. (Je vous transmettrai la date officielle et tous les renseignements pertinents dans les prochains jours.)

Capture Montage

Faut que ça roule! Mais comme on dit, « ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément ». C’est pareil pour la vidéo. Maintenant que j’ai choisi le style, c’est tellement plus simple de choisir les images et de procéder au montage!

À suivre…

Quelques exemples de POM : POM, vidéographie, webdocumentaire : lexique des nouveaux formats » OWNI, News, Augmented http://bit.ly/POMowni

Pour tout savoir du projet [PAYSAGES & SAISONS CHARNIÈRES] : Cliquez ici

7 Comments

0

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :