Edith Jolicoeur, Consultante branchée

LE SAVIEZ-VOUS?

Parallèlement à sa pratique artistique, Edith Jolicoeur est aussi consultante dans l'utilisation stratégique du Web et des réseaux sociaux.

Sa mission : Aider les artistes, travailleurs autonomes, les organismes et les petites entreprises à tirer profit du Web et des réseaux sociaux.

Son leitmotiv : « Ce n’est pas parce qu’on est éloigné géographiquement qu’on doit l’être numériquement! »

Services offerts :

CONFÉRENCES

FORMATIONS

COACHING

GESTION DE COMMUNAUTÉ 

COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES

 

Mon #tbt avec des membres de Garolou et Hart-Rouge en Saskatchewan!

Mon #tbt avec des membres de Garolou et Hart-Rouge en Saskatchewan Avec Annette Campagne, Edith Jolicoeur et Michel Lalonde, dans les bureaux du Conseil culturel fransaskois

Photo prise dans les locaux du Centre culturel fransaskois, Regina, février 2015. De gauche à droite : Annette Campagne (Hart-Rouge), moi (Edith Jolicoeur), Michel Lalonde (Garolou)

.__________________

 

Comme plusieurs d’entre vous le savent, je donne maintenant des conférences et formations pour aider les artistes, travailleurs culturels et petites entreprises à mieux tirer profit du Web et des réseaux sociaux.

.

C’est un travail que j’adore! Il est stimulant et valorisant en plus de me permettre des voyages et des rencontres incroyables! C’est entre autres ce qui s’est passé à Regina, il y a quelques jours.

.

Vous savez, cette tendance du #tbt (Throw Back Thursday) où on profite du jeudi pour poster de vieilles photos afin de se souvenir du bon temps? Eh bien, j’en ai vécu un « en vrai »!

.

En effet, j’ai été invitée par la Fédération culturelle canadienne-française et le Conseil culturel fransaskois à donner de la formation à Regina, Saskatchewan en février dernier. Quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre que j’aurais comme participants des gens comme Suzanne et Annette Campagne, anciennement de Folle Avoine et  Hart-Rouge ainsi que Michel Lalonde, anciennement de Garolou!! C’est parce que je les ai écoutés, moi, ces groupes-là!

.

En plus, autant Suzanne (maintenant directrice générale du Conseil culturel fransaskois), qu’Annette ou Michel sont des êtres vraiment charmants! J’aurais aimé rester quelques jours de plus à Regina afin de passer davantage de temps avec eux et les autres participants à mes formations. J’en ai (des connaissances et des expériences) à partager, mais j’en ai aussi beaucoup à apprendre!

.

.

Une tante, mes parents et moi, vers la fin des années 1970, l'époque où je commençais à écouter (et chanter!) du Garolou!
Une tante, mes parents et moi, vers la fin des années 1970, l'époque où je commençais à écouter (et chanter!) du Garolou!
Moi, dans les années 1990, soit l'époque où j'écoutais Hart-Rouge!
Moi, dans les années 1990, soit l'époque où j'écoutais Hart-Rouge!

.

Je vous raconte ça parce que je suis parfois soufflée par tous les évènements imprévisibles (et souvent très heureux) qui peuvent arriver dans une vie.

.

Qui aurait pu prédire, quand j’avais 7 ou 8 ans et que je chantais La danse de la limonade qu’un jour, un des messieurs qui chantaient allait m’appeler, sur mon téléphone cellulaire (intelligent!!) et que je répondrais, en main libre, dans ma voiture, au moment de traverser le pont de Campbellton (J-C Van Horn), alors que je reviendrais à la maison après avoir donné une formation dans le Péninsule acadienne!

.

Bon! Plusieurs avaient prédit que je deviendrais une artiste alors que j’étais très jeune. Mais qui aurait pu dire quelle expertise je développerais et à quoi ça me mènerait? Tout ça pour dire, si vos jeunes semblent avoir des projets farfelus, ou encore si aucun métier actuellement offert ne les stimule, dites-vous qu’ils s’inventeront peut-être un nouveau métier au fur et à mesure que la vie et les technologies évolueront.

.

On ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve. Et dans mon cas, c’est vraiment stimulant!

.

Garolou La danse de la limonade

Hart-Rouge, C'est elle

No Comment

0

Post A Comment

%d blogueurs aiment cette page :