Edith Jolicoeur, Consultante branchée

LE SAVIEZ-VOUS?

Parallèlement à sa pratique artistique, Edith Jolicoeur est aussi consultante dans l'utilisation stratégique du Web et des réseaux sociaux.

Sa mission : Aider les artistes, travailleurs autonomes, les organismes et les petites entreprises à tirer profit du Web et des réseaux sociaux.

Son leitmotiv : « Ce n’est pas parce qu’on est éloigné géographiquement qu’on doit l’être numériquement! »

Services offerts :

CONFÉRENCES

FORMATIONS

COACHING

GESTION DE COMMUNAUTÉ 

COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES

 

Tranche de vie d’artiste

0 0

05 Mar Mon #tbt avec des membres de Garolou et Hart-Rouge en Saskatchewan!

Mon #tbt avec des membres de Garolou et Hart-Rouge en Saskatchewan Avec Annette Campagne, Edith Jolicoeur et Michel Lalonde, dans les bureaux du Conseil culturel fransaskois

Photo prise dans les locaux du Centre culturel fransaskois, Regina, février 2015. De gauche à droite : Annette Campagne (Hart-Rouge), moi (Edith Jolicoeur), Michel Lalonde (Garolou)

.__________________

 

Comme plusieurs d’entre vous le savent, je donne maintenant des conférences et formations pour aider les artistes, travailleurs culturels et petites entreprises à mieux tirer profit du Web et des réseaux sociaux.

.

C’est un travail que j’adore! Il est stimulant et valorisant en plus de me permettre des voyages et des rencontres incroyables! C’est entre autres ce qui s’est passé à Regina, il y a quelques jours.

.

Vous savez, cette tendance du #tbt (Throw Back Thursday) où on profite du jeudi pour poster de vieilles photos afin de se souvenir du bon temps? Eh bien, j’en ai vécu un « en vrai »!

.

En effet, j’ai été invitée par (suite…)

READ MORE
0 0

20 Août Art et Web, menace ou opportunité?

Edith JOLICOEUR, photo par Karen MartinQu’un artiste ait une démarche « d’art commercial » ou « d’art de recherche », il devra inévitablement choisir des canaux de diffusion. Pour moi, le Web et les médias sociaux représentent un bon moyen de faire connaître et même parfois de vendre son travail. Toutefois, selon certains artistes que je rencontre, le Web représenterait une menace pour leurs droits d’auteurs ainsi qu’une perte de temps.

.

Le temps c’est de l’argent

.

Bon, c’est vrai, on peut passer (perdre) beaucoup de temps sur Internet. Bâtir un site, le mettre à jour, répondre aux courriels, alimenter les réseaux sociaux peut représenter plusieurs heures de travail par semaine. (Sans oublier le temps passé à regarder des vidéos de chats ou à stalker les profils de ses amis Facebook!) Un agent ou un galeriste peut faire la promotion du travail d’un artiste alors que (suite…)

READ MORE
16 0

05 Juil Tranche de vie d’artiste | Mon année en « jachère »!

Commission Charbonneau, dommages collatéraux et (agri)culture

Capture Edith Jolicoeur artiste visuelle et consultante branchée

Nous sommes début juillet, j’ai rouvert la Galerie d’art il y a quelques jours pour la période estivale. C’est ma treizième saison touristique et c’est celle qui s’annonce la plus… étrange! En fait, c’est toute la dernière année qui a été étrange! Je savais que mon temps serait largement occupé par mon projet « PAYSAGES & SAISONS CHARNIÈRES ». Mais je n’avais pas imaginé que je serais une « victime collatérale » de la Commission Charbonneau [sic]!

.

« Victime collatérale »

.

Eh oui, depuis plus de douze ans, je faisais partie du « club sélect » des artistes qui vivent de leur art. Et c’était dû, en grande partie, à tout le marché « corporatif » que j’avais développé au fil des années. En effet, (suite…)

READ MORE
%d blogueurs aiment cette page :